Qu’est ce qu’une synchronicité ? 

Robin, que sont les synchronicités ? Comment les reconnaître ?

Une synchronicité est un événement extérieur que nous voyons comme « fortuit » mais qui en fait, se produit dans la matière en réponse à des questionnements intérieurs que l’on se pose. En fait, les hasards comme les coïncidences sont juste des mots inventés par l’homme pour justifier les événements qui se déroulent dans la vie, dans la matière dense qui est une création construite, née, crée, co-crée dans l’immatériel. Création que l’homme encore « inconscient » ne comprend pas et sur laquelle il croit n’avoir aucune prise, ne pas en être responsable… C’est le hasard, une coïncidence, un événement fortuit sans valeur…. quelle erreur !

La synchronicité est la compréhension, la conscientisation que les événements se déroulant dans nos vies sont le résultat des interactions entre la matière et le subtil. Entre le visible palpable et l’invisible impalpable. Les synchronicités sont le trait d’union qui unit les deux pour ne plus faire qu’ UN.

Exemple, tu te poses des questions de façon intense sur un sujet particulier. Tu te promènes en ville et tu es attiré tout à coup dans une librairie, tu ne sais pas pourquoi mais tu réponds à cette intuition. Tu entres dans cette librairie au « hasard », guidé par cette intuition à laquelle tu as dit OUI. Et hop, juste en face de toi un livre parle du sujet qui te questionne ! Autre exemple, tracassé par une situation, un questionnement en voiture tu allumes la radio et hop, une chanson est diffusée et les paroles sont exactement la réponse à ta question.

En fait les synchronicités sont constamment devant nos yeux et nos oreilles, elles sont des réponses, des signes que la vie, l’Univers, les guides envoient par des faits, des événements visibles, tangibles dans la matière et que l’on appelle généralement des coïncidences, des hasards. Elles se présentent à nous de façon subtile et parfois de manière forte, comme des évidences, paf, en plein cœur !

Un jour, je me rendais à mon coin de balade habituel avec mon chien au bord de l’eau. J’étais dans un questionnement intense, je me sentais « abandonné » par la vie, Dieu ! En arrivant sur le lieu de promenade, je me dis intérieurement et très intensément, père- mère de toute chose, je suis perdu dans mes pensées, envoies-moi un signe ! J’entame ma balade, sachant que l’Univers répond toujours, le cœur pleinement ouvert, j’observe comment la vie, le vivant, Dieu va me répondre. Après 5 minutes de marche, j’entends dans l’air un fort bruissement d’ailes venant de derrière et juste en tournant la tête sur la droite pour voir ce qu’était ce bruissement, à hauteur de mes yeux je vois 3 cygnes blancs immaculés se poser juste à mes côtés sur un cours d’eau !! Des larmes, de la joie, du bonheur, IL était là à nouveau ! La vie, le vivant, Dieu, le sans-nom me disait : « vois, VOIS, je suis tout à tes côtés, jamais je ne t’abandonne, jamais je ne suis loin, c’est juste toi qui t’abandonne, c’est juste toi qui te tient loin, prisonnier de tes pensées et émotions, emmuré dans ton mental qui t’empêche de ME VOIR, de vivre à travers mon inspire et mon expire. »

troiscygnes

La vie est farceuse, joueuse, moi qui avait des doutes et demandait une réponse, les voilà levées en 5 minutes de la plus belle, douce et merveilleuse des façons. Pour celui qui ne connait pas les symboles, le chiffre 3 est celui de la tri-unité, trinité, corps-âme-esprit. Père-Fils-Saint esprit, les exemples sont multiples. Le cygne blanc, symbole de lumière est entres autres, compagnon d’Apollon. Voici un exemple simple de synchronicité.

Le hasard, les coïncidences n’existent pas ! Ce sont toujours des réponses à des souhaits, des prières, des requêtes que l’on fait sans cesse par nos pensées conscientes, inconscientes et subconscientes. Les synchronicités sont des réponses visibles, dans la matière de l’invisible. Les graines que nous déposons à chaque instant dans l’Univers, germent dans les égrégores et nous reviennent. A chaque instant que nous vivons sur terre nous sommes les jardiniers, co-créateurs de notre réalité.

Les synchronicités sont le chant de la vie qui souffle à nos yeux et à nos oreilles. Elles sont SA présence, les battements de SON cœur qui dans un murmure nous dis : «  je suis là, je suis tout le temps là, VOIS ne regardes plus mais VOIS, n’écoutes plus mais ENTENDS, je danse devant toi pour que tu me vois afin que tu puisses te voir, voir que nous ne sommes pas séparés mais unis. »

Les synchronicités sont de 2 natures : les positives et les négatives. Si on sème des pensées négatives, des peurs, elles risques fort de nous arriver, c’est une réponse à notre état d’être. Là aussi c’est la réponse aux graines que nous semons dans l’Univers. J’ai tellement peur que ma voiture tombe en panne et hop la voiture est en panne, c’est aussi une synchronicité ! Il y a toujours une réponse dans la matière à nos états d’âme, nos questionnements, nos peurs, nos doutes, nos joies, l’amour.

L’Univers ne fait qu’y répondre afin de nous montrer nos états émotionnels, l’état de nos pensées, l’état de nos actes, de nos paroles. L’Univers nous montre la façon dont nous cultivons en bon ou mauvais jardinier notre réalité par les graines que nous semons sans cesse dans l’Univers par nos actes, paroles, pensées, émotions et prières.

Force m’a été de constater que l’ensemble de ma vie fût une grande synchronicité, que tout est lié à tout. Que ce qui nous arrive, nous tombe dessus, est la moisson personnelle de notre jardin intérieur. Nous récoltons ce que nous semons, essemons, aimons. Plus nous semons avec amour, plus notre récolte sera amour et plus l’amour vivra, s’incarnera autour de nous, plus tu sèmes avec joie, plus tu s’aimes avec joie 😉 Semer, s’aimer, c’est du pareil au même en fait pour qui sait être un bon jardinier du vivant, de la vie, du retour à la maison dans les bras aimant de la création, du créateur de toute chose.

Un autre exemple de synchronicité. Je fais le tri car il y en a beaucoup, il y a quelques années, je me posais des questions sur le fonctionnement du cerveau, ces questions étaient intenses, fortes et je désirais des réponses. Et bien une invitation est arrivée dans ma boite aux lettres. C’était une invitation à une soirée dînatoire avec la conférence d’un spécialiste mondial du cerveau dont le nom m’échappe.

J’avais ma réponse ! Je me suis rendu bien évidemment à cette conférence et comme par « hasard » je me suis retrouvé à la table des organisateurs de cet événement qui bien évidemment m’ont demandé qui j’étais et comment j’étais arrivé à cette soirée. Je leur montrais alors ma lettre d’invitation et ils se regardèrent les yeux écarquillés car je n’étais pas dans les registres, ni banques de données de cette association, qui était en fait très privée ! Voici un exemple de ce que l’Univers peut faire pour nous à travers les synchronicités.

Ceci dit, pour vivre ce genre de synchronicités il y a des « conditions » à remplir, un mode d’emploi en quelque sorte. Un cœur pur, une pensée pure, des actes purs dans un total lâcher prise, dans l’instant présent le plus incarné sans attente d’aucune sorte. Juste proposer à l’Univers dans un amour inconditionnel notre requête, IL/ELLE répondra toujours, pas nécessairement de la façon exacte dont nous le souhaitons, mais très justement de la façon dont cela nous est nécessaire ! La façon la plus juste de recevoir directement une requête de la vie, du vivant, est la prière. Et la prière n’est pas qu’une pensée, NON, mais un acte de foi. C’est un don total de notre cœur qui doit induire au niveau du plexus solaire une joie, un bonheur infini, une sensation de chaleur, de dilatement, une expulsion, une « explosion/implosion »  d’amour intense cumulé à la visualisation de ce que nous désirons en total lâcher prise dans un total instant présent sans rien attendre mais en ayant la conviction que cela sera accompli ! Plus nous sommes capables d’un tel exercice d’amour inconditionnel teinté d’un acte de foi tout aussi inconditionnel, alors nous sommes capables comme Christ nous l’a dit, de déplacer des montagnes et plus encore…

edification-large

Maintenant il ne sert absolument à rien de chercher partout et en tout des synchronicités. Courir après leur compréhension ne sert à rien et risque d’embrouiller. Je dis qu’elles sont  » constamment sous nos yeux » oui, mais il ne sert à rien de tout vouloir décortiquer. Cela va vite devenir insupportable et n’y aura plus que l’action du mental qui coupe de l’instant présent, du lâcher prise. Les synchronicités les plus évidentes apparaissent au début, une fois par semaine disons, ensuite plus nous travaillons à diriger nos pensées correctement, à jardiner notre réalité en total lâcher prise et dans un instant présent de plus en plus profond, plus nous pouvons voir les synchronicités se dérouler en permanence devant nous.

Les synchronicités les plus « frappantes » sont comme les cailloux du petit Poucet qui nous reconduisent chez nous, à la maison. Le plus important est de lâcher, lâcher prise, se baigner dans l’instant présent dans l’accueil le plus intime et le don le plus pur de ce que nous pouvons offrir à l’Univers pour le voir et nous voir à travers LUI comme IL se voit, se lit à travers nous.

Plus nous sommes en conscience, plus nous sommes dans le lâcher prise, dans l’instant présent, et plus nous pouvons plonger dans l’amour inconditionnel le plus aimant. Plus nous sommes dans cet Amour, plus les synchronicités nous apparaissent et nous donnent à VOIR, à goutter, à quel point nous créons nous-mêmes notre réalité. Pour qu’enfin, chacun influence positivement la réalité d’autrui par cet amour ensemencé dans l’Univers via nos pensées, paroles et nos actes d’amour.

Robin

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s